Lieu : St-Zénon, Lanaudière, Québec
Niveau de difficulté : Très facile, Facile, Moyen, Difficile, Très difficile, Extrême
Altitude : Mont Barrière : 616m / Mont Brassard : 655m
Dénivelé : environ 250 mètres
Chien : Accepté avec une laisse en tout temps

Après une randonnée « test » aléatoire sur le Mont-Tremblant et ses restants de neige à la fin du mois de mai passé, moi et un ami sommes allés parcourir les sentiers du Parc Régional des Sept-Chutes de St-Zénon, au nord de la région de Lanaudière (à un peu moins de deux heures de Montréal)

(Pour y accéder, rendez-vous au 4031 chemin Brassard Sud à St-Zénon. Il est possible que votre GPS vous arrête un peu avant l’entrée du parc, mais ne vous inquiétez pas, une pancarte ainsi qu’une grande habitation rouge se trouvent quelques mètres plus loin pour vous accueillir)

Tarification
Adulte : 7 $
6-17 ans – 3,75 $
Famille : 16.50 $
50 ans et + : 6 $
________
(Voir site internet pour plus d’informations)
https://www.parcsregionaux.org/parcs-regionaux/parcs/parc-regional-des-sept-chutes/

C’est donc sous quelques percées de soleil et une température agréablement fraîche (mais agrémentée d’une tonne de moustiques…) que nous sommes allés marcher 10 kilomètres afin d’effectuer la montée des deux montagnes du parc (Mont Brassard 655m / Mont Barrière 616m).

Plusieurs installations et belvédères nous permettent d’avoir une jolie vue sur les montagnes environnantes (MRC de la Matawinie), plusieurs chutes rafraichissantes, la route 131 sillonant le paysage ainsi que les Lac Rémi et Guy qui offrent des haltes bien méritées.

J’y étais déjà allé il y a 3 ans alors que je transportais un gros sac à dos bien rempli et que la température frisait les 30 degrés celcius. L’expérience avait été plutôt pénible. Aujourd’hui, étant plus actif et mieux accueilli par la température, la randonnée fut assez modérée. Le Mont Brassard offre plusieurs montées assez courtes tandis que l’effort est légèrement plus soutenu sur de plus longues distances sur le Mont Barrière (des cordres sont disponibles et utiles lors de certains passages plus ardus)

Côté flaure, plusieurs scènes s’offrent à nous (voir photos) : Des chutes, bien sûr (dont la chute du « voile de la Mariée » d’une hauteur de 60 mètres), quelques sentiers bien clairsemés où l’on doit jouer à la marelle entre les grosses racines des arbres, d’autres où le tout se rétrécit nous obligeant agréablement à se laisser effleurer par les conifères regorgeant de chlorophylle, d’autres où l’on peut comtempler la mousse végétale contraster sur les troncs d’arbres morts ainsi que quelques passages sur des ponts et installations de bois bien intégrées à la nature sauvage. À voir aussi : Falaise donnant sur le joli Lac Rémi, pinède à pins rouges, forêt d’épinettes noires, érablière et plus encore !

Vu sur le Lac Rémi à partir du « Balcon du Nord » sur le Mont Brassard

Côté faune, nous avons eu la chance de croiser un porc-épic bien tranquille, traversant le sentier. Nous avons aussi vu (mais surtout entendu) quelques oiseaux que je ne pourrais identifier. Point négatif de la randonnée, il est possible d’entendre les voitures passant sur la route 131 presque sur la totalité du parcours. (C’est subtil, mais c’est là!)

Si vous êtes à la recherche d’un défi de début de saison, le Parc régional des Sept-Chutes est une bonne occasion de tester sa forme physique tout en admirant ce que la nature vous offre !

Bonne rando et à bientôt ! 🙂

Zagoooooo





2 commentaires

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    J'aime

  2. Un article très intéressant. Personnelement, j’ai été au Parc des Septs Chutes plusieurs fois étalé dans les derniers 10 ans. Par contre j,ai seulement fait le mont Brassard à chaque fois. Et pour ce qui est du  »Voile de la Mariée » la dernière fois (automne 2019) n’était plus signalé (probablement pour cause de maintenance) car plusieurs s’aventure hors limites sans danger et quelque uns en paie le prix donc moi même ou j’ai tombé dans le voile de la mariée en manquant le pied et que j’ai bien faillit me cassé l’avant bras.
    Super endroit pour la randonnée pédestre et que je recommande à tous.
    Bel article et belles photos. 🙂
    Merci!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s